Les lycéens manifestent à Paris mercredi 7 février 2024

Anna, Fanch et Arwen ont rendez-vous devant le ministère de l’Éducation nationale

Les lycéens montent à Paris. A l’initiative du collectif Pour que vivent nos langues, des élèves de lycées venus de toute la France se donnent rendez-vous mercredi 7 février 2024, à 12 h, devant le ministère de l’Éducation nationale. Leur point commun ? Ils parlent et apprennent une langue régionale, la plupart depuis leur plus jeune âge.

Alors que six d’entre eux seront auditionnés par les députés membres du groupe d’études “Langues et Cultures Régionales” de l’Assemblée nationale, les lycéens veulent alerter sur la situation des langues dites minoritaires et réclamer une évolution de l’article 2 de la Constitution française qui instaure à ce jour la langue française comme unique langue de la République.

Trois élèves du lycée Jean Macé, à Rennes, portertont haut les couleurs de Div Yezh Roazhon. Anna, Fanch et Arwen diront le bonheur qu’ils ont de parler breton et demanderont une meilleure reconnaissance des langues régionales au baccalauréat, une meilleure organisation de la scolarité bilingue et davantage de moyens et de professeurs.

Si vous souhaitez rejoindre le rassemblement, rendez-vous  mercredi 7 février à 12h, à l’angle des rues de Saint-Simon et de Grenelle, à Paris.